Lingerie amincissante : choisir son modèle de corset en ligne

corset
Le corset minceur a le vent tellement en poupe que la majorité des femmes veulent bien s’en offrir un. Il est utilisé pour aider à perdre du poids ou pour avoir un tour de taille souhaité. Son choix comme pour les autres accessoires amincissants est conditionné par la prise en compte effective de plusieurs critères. En dehors de l’aspect esthétique, il faut notamment tenir compte de la taille, de la matière, de la longueur et du nombre de rangées de crochets pour un choix plus satisfaisant.

Le choix de la bonne taille

C’est le premier critère important à ne pas négliger lors de l’achat en ligne du corset pour femme. Le fonctionnement de cet accessoire se base sur l’effet de compression. Il est indispensable dès lors de choisir la bonne taille, selon que l’on souhaite avoir une compression serrée ou une compression confortable. Il n’y a aucun intérêt à porter un modèle dans lequel l’on flotte ou dans lequel l’on est trop à l’étroit. La démarche à mener consiste à mesurer avant tout la ceinture abdominale à l’aide d’un ruban souple. Il doit être bien serré, pas trop toutefois, pour ne pas fausser la donne. Le corset est un accessoire qui se décline en différentes mesures. La taille varie de 36 à 50 cm. Chacune des tailles correspond bien à une mesure donnée en centimètres du tour de la taille. La taille XS pour une compression serrée du corset minceur est recommandée pour un tour de taille variant entre 60 et 66 cm. La taille S est pour le même tour de taille avec une compression confortable. Pour 67 à 71 cm de tour de la taille, le modèle de taille S assure une compression serrée alors que le modèle M assure une compression confortable. Pour avoir une compression serrée de taille M, il faut être de tour de taille situé entre 72 et 76 cm. Le modèle L est pour avoir une compression confortable. Entre 77 et 81 cm comme tour de taille, la taille L des accessoires amincissants aide à avoir une compression serrée et pour la compression confortable, le modèle XL est préconisé. Pour les femmes ayant un tour de taille de 82 à 86 cm, la taille XL assure la compression serrée et le modèle XXL permet d’obtenir une compression confortable. La taille XXL pour la compression serrée est pour les femmes de tour de taille compris entre 87 et 91 cm. Le modèle XXXL garantit une compression confortable. La taille XXXL pour la compression serrée est recommandée pour les femmes dont le tour de taille est de 92 à 97 cm.

Le choix de la bonne longueur et de la forme idéale

En ligne, il est mis en vente plusieurs types de ceinturons minceur. Le premier lot est composé des ceinturons longs et courts. La version courte du corset pour femme s’arrête simplement au niveau de la taille. Ces ceinturons sont très confortables pour effectuer des mouvements sans difficulté. Le ceinturon de modèle long ne permet pas de s’asseoir de manière correcte sur la chaise. Le deuxième lot est celui des ceinturons plongeants ou droits. Ils sont principalement réservés aux jeunes femmes ayant une poitrine généreuse. Les femmes aux petits seins doivent se tourner vers les modèles plus droits. La forme du décolleté est recommandée pour faire ressortir dans toute sa splendeur une belle forme. Les femmes ayant une petite poitrine avec de petits seins devraient, quant à elles, porter un décolleté droit.

Le choix de la bonne matière

La matière utilisée pour la fabrication du corset minceur est très importante. Elle est garante de la flexibilité, du confort, de l’auto-régulation de la température du corps et de la résistance. Le polyester, le lycra, le polyamide et l’élasthame sont généralement les matières les plus prisées. Ce sont des matières qui apportent élasticité et douceur. Elles sont plus faciles à nettoyer. Le coton apporte également du confort. Il est très résistant. Par contre, le latex synthétique est susceptible de provoquer des rougeurs, des irritations, des éruptions cutanées et des allergies. Il peut se révéler en effet très vite irritant. Le ceinturon amincissant est porté en moyenne durant 4 heures au quotidien. Le choix de la matière conditionne le confort. Pour un tel accessoire qui va rester en contact permanent avec la peau et interagir avec celle-ci, le latex naturel est plus sûr. Il met à l’abri de tous désagréments. Il est en outre très écologique. La laine et le coutil sont à privilégier au détriment de la matière synthétique. Ils sont beaucoup moins agressifs pour la peau.

Les autres critères de choix

Le style est l’un des critères à ne pas négliger dans le choix des ceinturons. Certains modèles ont pour seul but d’être portés sous des vêtements. Ce sont alors des accessoires avec une conception assez classique. D’autres, par contre, sont très sexy. Ils possèdent des dentelles et des porte-jarretelles. Ils sont esthétiques malgré leur rôle premier de corset pour femme. Les couleurs disponibles sont très variées. L’autre critère de choix est la fermeture. Il existe deux types de ceinturon minceur, à savoir celui à pression et le modèle à lacet. Les fermetures sont situées soit devant, soit derrière. Le choix dépend donc de la praticité. S’il n’y a personne pour aider à la fermeture par l’arrière, il est préférable d’opter un modèle dont la fermeture est placée devant. L’autre critère à ne pas omettre est le nombre de rangées de crochets. Il s’agit d’un détail qui conditionne en effet le confort d’utilisation. Les crochets permettent d’ajuster le niveau de compression à mesure qu’on perd du poids. Le minimum de rangées de crochets est de 3 rangées. En dehors des crochets, les modèles à bouton ou à laçage peuvent constituer un choix judicieux. Pour ce qui est du prix, le choix varie évidemment en fonction du budget. L’objectif n’est point de trouver le modèle le moins cher possible en bafouant l’aspect de la qualité. L’idéal est de se tourner vers un modèle qui affiche le parfait rapport qualité/prix.


Lingerie : Comment se sentir la plus sexy ?
Victoria’s secret, le portail de la mode pour les femmes