La pierre turquoise : ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

La pierre turquoise

La pierre turquoise est un minéral rare qualifié comme étant une gemme ou pierre ornementale depuis des milliers d’années jusqu’à ce jour. Celle-ci fait partie de la grande famille des pierres semi-précieuses. Il faut comprendre différents aspects liés à sa nature pour bien distinguer la version originale de celle imitée et pour ne se tromper sur ses véritables vertus lithothérapiques tant convoitées.

Les principaux articles associés à la pierre turquoise

Désormais, vous pouvez y trouver différents modèles de bijoux en pierre turquoise.

Comme le modèle en bracelet se présente en boule, en différentes tailles (entre 6-8-10-12 millimètres), à base de fil acier et en cuivre élastique. De même que celui-ci correspond au chakra de la gorge et à divers signes astrologiques tels que la balance, les gémeaux, les poissons, le sagittaire, le scorpion et le verseau. Le modèle en coffret est disponible dans différentes tailles (6-8-10-12 millimètres), dans différents types de fermoir (avec fermoir en argent, avec fermoir en or ou sans fermoir) et fil (acier, cuivre, élastique). Généralement, vous pouvez y trouver 2 principaux modèles : modèle bracelet (18-20-22 centimètres) et modèle collier (39-42-48-56-78-100 centimètres). Le modèle en collier, présenté sous forme de boules, est également disponible et commercialisable dans différentes tailles (8-10-12 millimètres) et dans différents types de fermeture (en argent ou en or) et fil (en acier ou en cuivre). Veuillez le purifier régulièrement dans de l’eau distillée et le recharger sous le soleil pour bien conserver ses vertus lithothérapiques.

Le modèle en fil favorise le développement personnel, l’apaisement de l’esprit, l’intuition, le lâcher-prise, la communication, les méridiens corporels, le système immunitaire et le système nerveux. Le modèle pendule, en boule, dotée d’une couleur bleue claire et vive symbolise l’eau, le feu et le soleil. Le modèle en pendentif mesure aux environs 2 centimètres de hauteur et 2 centimètres de largeur, disponible dans différents types de chaîne (en acier de longueur variant entre 45 à 55centimetres, en argent de longueur variant entre 40 à 60 centimètres, dorée de longueur unique mesurant 60 centimètres ou voire plaquée en or de longueur variant entre 40 à 60 centimètres), dans différents styles (pierre brute, pierre roulée, pointe, pointe longue, goutte monté en acier) pour bien correspondre à différents chakras (cœur, gorge, sacré, troisième œil). Enfin, le modèle en pierre roulée, mesurant entre 2 à 5 centimètres, constituée de 9 à 14 pierres, est vendue à l’unité. Celle-ci à différents signes astrologiques (balance, gémeaux, poissons, sagittaire et verseau) et chakras (chakra du cœur, chakra de la gorge, chakra sacré, plexus solaire, etc.).

Les propriétés techniques de la pierre turquoise

La turquoise est un minéral rare qualifié comme étant une gemme ou pierre ornementale depuis des milliers d’années jusqu’à ce jour. Sa valeur et sa couleur intense ont été reconnues en Amérique du Nord, en Chine, en Égypte, en Europe, en Mésoamérique et en Perse. Techniquement, la turquoise, suivant le lieu d’extraction, peut présenter une couleur unique (généralement opaque) ou disponible en couleur variable (bleue ou bleue verte ou verte ou verte grise ou bleue pale). Elle est composée d’aluminium et de phosphate de cuivre hydraté.

Autrefois, le premier gisement de la pierre turquoise avait lieu en Irak. De nos jours, il existe également d’autres lieux d’extraction, notamment en Afghanistan, au Brésil, en Chine, Égypte, aux États-Unis, en France, en Iran et au Mexique. Comme le modèle d’Arizona est doté d’un ton froid de bleu ou de bleu franc non stabilisé, veine de gris et sobre. Par contre, le modèle chinois est souvent façonné sur articles de parure en argent, visible et veiné de gris très fins. Le modèle iranien se caractérise par la couleur bleue profonde et moins veiné. Le modèle mexicain est teinté de couleur vert jaune, stabilisé, veiné de brun chaud et chatoyant… Généralement, celle-ci se réunit en masses, en amorphe, triclinique, d’une dureté variant entre 5-6 dans l’échelle de Mohs, d’une densité 2.6 à 2.9, non fluorescent et ne présente aucune radioactivité. Physiquement, elle capte le corps et l’énergie environnante pour mieux intervenir dans le cadre de la lithothérapie…

Histoire de la pierre turquoise

Le port des bijoux à base de pierre turquoise était très familier par les reines égyptiennes, des milliers d’années avant Jésus-Christ, après avoir constaté leurs momies respectives. Celle-ci fut autrefois appelée Ferozah ou Firuze pour ainsi signifier un état victorieux. Les Perses sont les principaux fabricants de bijoux ethniques s’y rapportant dans le temps. Plus tard, celle-ci fut exportée en Iran par les Turcs pour apparaître dans la culture occidentale pendant les trocs des commerçants vénitiens et en Europe lors des campagnes des Croisades. Durant le XIIIe siècle, en Europe, elle fut encore désignée Callaïs pour signifier une belle pierre. Et c’est après cette époque, qu’elle a été communément nommée pierre turquoise.

Puis, du Tibet en Inde, son extraction servait pour la fabrication d’articles religieux, de sabres épées nécessaires dans l’art de la guerre. Pour les Aztèques et les Perses, elle symbolise les personnes (courageuses, généreuses, indulgentes) le prestige, la richesse. Elle présente différentes vertus thérapeutiques, contribue grandement sur le côté psychique, apportait la joie de vivre ou la protection contre les mauvais karmas ou la dépression. Les grands chefs Indiens les portaient en amulettes ou en bijoux. De même que dans la croyance hindoue, les propriétés des pierres turquoise sont favorables dans le cadre de l’exorcisme, dans la communication spirituelle, dans la lithothérapie. Aussi, depuis le XVIe siècle, elle servait de monnaie de change par les Aztèques, les Espagnols et les Indiens. Par contre, en Égypte, son gisement servait pour la fabrication des articles de parure au plaisir des rois et reines de la troisième dynastie, pour la fabrication des masques de funérailles et des articles de culte. Vous pouvez les consulter lorsque vous aurez le temps de visiter la pyramide de Ramsès ou du roi Djoser.

De nos jours, ces croyances et vertus thérapeutiques accordées en pierre turquoise demeurent d’actualité et est portée suivant différents modèles (de bras, de cheville, de cou, de poitrine, de tête, etc.) et/ou styles (bohème, gypsie, ethniques, etc.).

Les différentes méthodes thérapeutiques s’y rapportant

La pierre turquoise, présentée version brute ou celle nettement confectionnée en bijoux, soigne différents maux (physique, psychique, spirituel) suivant différentes techniques thérapeutiques.

La couleur typique de la pierre turquoise peut servir d’objet utile dans le cadre de la chromothérapie. En effet, la chromothérapie agit sous l’effet thérapeutique de la lumière colorée. Le modèle en couleur bleue traite les fièvres ou le système nerveux mais également symbolise l’immortalité. Par contre, le modèle en vert apaise la respiration et les douleurs pulmonaires. Ensuite, les composants tels que le phosphate de cuivre et d’aluminium donnent des effets oligothérapiques. Ces derniers favorisent la formation d’enzymes et renforce le sommeil.

Mais mieux encore, la lithothérapie est la technique thérapeutique la plus courante qui consiste à traiter différents maux via la mise en relation de la pierre turquoise avec le corps humain pour sentir et jouir de son effet vibratoire. En effet, la lithothérapie, par définition, est une technique de soin thérapeutique basée sur les pierres, en l’occurrence de la pierre turquoise. Dans ce contexte, vous devez la poser sur le rebord de votre fenêtre pendant toute la nuit pour la permettre de se recharger efficacement avec la lune. Et pour bien la conserver, il faut la nettoyer régulièrement et méticuleusement. Comme vous devez éviter de l’associer avec des produits chimiques, lors du nettoyage, au risque de l’abîmer. Il en est également le fait de la passer dans l’eau tiède et l’essuyer par un torchon sec.

Les vertus lithothérapiques de la pierre turquoise

En lithothérapie, la pierre turquoise présente différentes propriétés (physiques, psychiques, spirituelles) et/ou vertus (médicinaux ou thérapeutiques). Généralement, elle rétablit les pensées négatives, les dysfonctionnements corporels et favorise la communication.

Du point de vue physique, le pouvoir des pierres turquoise contribue dans la réduction du taux de cholestérol, l’asthme, les migraines, le rhume de foins, le stress et vous protège contre les infections bactériennes, les infections virales. Autrefois, les tibétains et les amérindiens reconnaissent leurs vertus sanitaires. Comme la possibilité de soigner les blessures, les piqûres d’insectes ou animaux, et les risques de cécité. Du point de vue psychique, différentes civilisations la considèrent comme étant une pierre sacrée. Dans ce sens, elle permet de déloger les énergies négatives comme le cauchemar ou la colère ou la malchance ou la malédiction ou la nervosité ou la tristesse, de rétablir les énergies positives et la communication, de rétablir un bon sommeil réparateur, de lutter contre la dépression chronique. Elle développe également l’empathie et l’intuition, rassemble le masculin et le féminin et limite les risques d’accident ou de soustraction frauduleuse de votre bien. 

Et du point de vue spirituel, elle sert de catalyseur dans le cadre de la méditation et influe sur les communication-émotion-intuition via la relation entre les différents chakras (cœur, gorge, troisième œil) qui y travaillent avec. Ce qui limite vos blocages psychologiques et développe l’amour, la joie de vivre, la créativité, la communication et la largeur de la vision des choses. En astrologie, elle correspond à tous ceux qui font partie du signe de balance ou gémeaux ou poisson ou sagittaire ou scorpion ou verseau….

Chaussettes de qualité pour femmes et hommes : trouver les meilleurs modèles en ligne
Quand porter un bracelet pierre de lune ?